Benbouzid reçoit une délégation des laboratoires chinois SINOVAC

Benbouzid reçoit une délégation des laboratoires chinois SINOVAC

Le ministre de la Santé, Pr Abderrahmane Benbouzid a reçu une délégation des laboratoires chinois SINOVAC, dirigée par la Directrice générale (DG), Dr Helen Yang, les deux parties s'étant félicité lors de cette rencontre du niveau des relations de coopération entre l'Algérie et la Chine, a indiqué mardi un communiqué du ministère.

 

Lors de la rencontre, tenue lundi, les deux parties ont relevé "le niveau des relations historiques de coopération et d'amitié entre l'Algérie et la Chine, affichant leur disposition à les approfondir davantage pour servir les intérêts des deux pays".

A ce propos, le ministre a mis en avant "l'accompagnement chinois dont a bénéficié l'Algérie durant cette pandémie, se félicitant de l'intérêt particulier qu'accordent les laboratoires Sinovac au marché algérien, en tentant de renforcer leur présence et de développer le partenariat".

M. Benbouzid a également fait savoir que "l'Algérie accueille favorablement tout accompagnement en matière de maîtrise technologique, notamment en termes de vaccination".

Par ailleurs, le ministre a indiqué que "la finalité des divers projets de partenariat établis ou envisageables est de ramener des vaccins sûrs au diapason des avancés opérés, mais également d'assurer la protection des citoyens, particulièrement les enfants, à la lumière de la gratuité et l'obligation de la vaccination décidées dans le cadre du programme élargi de vaccination mis en place depuis l'indépendance et exécuté à travers les 7.000 points de vaccination sur l'ensemble du territoire national".

Dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie définie par le ministère de la Santé, à savoir l'adoption du programme de vaccination élargi, l'Algérie a réussi à éliminer de nombreuses maladies, a-t-il soutenu.

De son côté, la DG des laboratoires Sinovac a passé en revue "les domaines de partenariat à établir ou à élargir, notamment en matière de vaccination, avec la possibilité, entre autres, de développer une plateforme locale pour la gestion de la vaccination, ou encore l'élargissement de la recherche scientifique et de la production avec l'Institut Pasteur (IPA) par l'échange de visites entre les experts des deux pays".

La rencontre a été rehaussée par la présence du Chef de cabinet, Dr Semaïn Bouchelaghem, la DG de la pharmacie et des équipements de santé , Pr Ouahiba Hadjoudj, le DG de la Prévention et de la Promotion de la santé, Dr

Djamel Fourar, le DG des Services de santé et de la Réforme hospitalière, Pr Ilyes Rehal et le DG de l'IPA, Dr Faouzi Derrar.

 
Read 13 times

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.